Chronique The Awakened de S.E.Santana

theawakenedThe Awakened, Sara Elizabeth Santana

Pages : 432 ||   Année : 2015   ||   Edition : OfTomes Publishing   ||   Langue : Anglais   ||   Série : 1/2 + 1 spin-off

Zoey Valentine, lycéenne new-yorkaise dont le père est inspecteur à la NYPD et qui partage son temps entre ses séances de cheerleader, ses cours d’auto-défense que lui fait suivre son père, sa meilleure amie Madison et à détester Ash qui la rend folle depuis qu’ils ont huit ans. Jusqu’au jour où ils se retrouvent à affronter des zombies un peu particuliers : ils sont rapides, intelligents et ils coopèrent entre eux. C’est pour cela qu’ils ne sont pas appelés « zombies » mais « the Awakened ».

Je n’ai pas lu beaucoup de livres avec des zombies à part World War Z donc je ne sais pas trop quels sont les codes du genre et s’il y a vraiment un synopsis derrière mise à part l’objectif de survivre. Ce qui est le cas ici. Au départ je m’attendais à une simple histoire de zombie mais c’est tellement plus : complot, survivalisme, histoire d’amour… Je ne vais pas trop en dire pour ne pas trop spoiler.

Je me suis beaucoup attaché aux personnages principaux : Zoey, son père et Ash et la dynamique entre eux. Zoey m’a tout de suite plu parce qu’elle est forte et maîtrise différents arts martiaux (j’adore les héroïnes qui savent se battre). Son père aussi m’a plu et c’est plutôt un exploit parce que d’habitude je n’aime pas trop les parents même si se sont de bons parents. D’ailleurs ça m’avait fait un peu peur quand j’avais découvert dans le résumé que le père allait faire de la partie. Mais au final je me suis complètement attachée à lui. Ash, quant à lui, c’est typiquement le type de garçon qui va réussir à séduire n’importe quelle fille sauf celle qu’il aime parce qu’il régresse au stade de larve quand il s’agit d’elle. Et quand je pense au fait qu’il n’arrivait pas à sortir du schémas j’embête-méchamment-la-fille-que-j’aime digne d’un enfant de huit ans (et encore), je me dis qu’il fallait bien au moins une attaque de zombies pour le faire réagir. Le pire c’est qu’il avait déjà dans sa poche la meilleure amie de Zoey et son père…

Bref, je me suis régalée pendant cette lecture. Tout était très bien rythmé avec beaucoup d’actions, des révélations et aussi de la romance. J’ai vraiment été tenue en halène parce que l’auteur nous montre dès le départ qu’il va y avoir des pertes et qu’on n’est pas dans une version édulcorée d’une attaque de zombies. On ne peut pas se dire par exemple, sur ces personnages-là c’est sûr qu’aucun ne va mourir ou être blessé gravement. Et c’est pour cette raison que j’ai autant apprécié ma lecture. J’ai néanmoins une petite réserve sur une partie de l’histoire que je ne peux pas évoquer sans spoiler alors j’y ferais sûrement référence dans la chronique que j’écrirais sur le deuxième tome.

En conclusion, c’est vraiment un roman que je conseille surtout si vous aimez tout ce qui a trait aux zombies. Par contre, il faudra le lire en anglais puisque pour l’instant il n’est disponible que dans cette langue.

J’ai pour ma part vraiment hâte de lire le deuxième tome The Sanctuary qui n’est pas encore sorti. Quant au spin-off, il ne m’intéresse pas mais c’est parce que je n’aime pas le personnage de Liam et comme c’est sur lui…

PS : J’adore les tâches de sang à chaque début de chapitre… Je veux dire les illustrations, bien sûr.

oie-8
Challenge Jeunesse / Young Adult #5
Publicités

2 réflexions sur “Chronique The Awakened de S.E.Santana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s